Pythéas de Marseille

De Gadir à Uxisama, Thulé, le poumon marin et le Tanaïs

Pythéas de Marseille - massalia - découvre l'Europe du nord...

Pythéas, (Pytheas) un nom pratiquement inconnu de tous les manuels d’histoire de nos écoles, collèges et lycées. Et pourtant Winston Churchill disait que "son périple était au moins comparable à celui de Christophe Colomb " ! Ce n’est pas rien. Surtout quand on sait qu’il a été réalisé environ mille huit cents ans auparavant !

C’est que, dans notre monde où nos ancêtres sont les Gaulois, Pytheas de Marseille a reconnu, au IVème siècle avant notre ère, les Bretagne, les Britannie et l'Irlande, le royaume de Thulé (Islande) et la Baltique, sans oublier sa navigation dans la mer gelée. En fait, toute l’Europe du nord. Si nous, Français, ne connaissons que très mal Pythéas, ce n’est pas le cas des pays du nord qui reconnaissent en lui l’homme qui les a fait naître.

Il est dommage qu’il ne nous reste que quelques bribes de ses écrits par l’intermédiaire d’historiens, géographes ou scientifiques qui se sont servis de son œuvre. Certains diront de Pythéas qu’il est un menteur. Et bien, quel menteur ! Comment en effet pouvoir imaginer les îles britanniques, la mer gelée , la Scandinavie etc… ? Aurait-il aussi inventé ses mesures astronomiques ?

Vous trouverez dans les pages qui suivent deux parties :

La préparation du voyage, avec ce qui est nécessaire à la compréhension du monde à l’époque de Pythéas : les sciences, la terre, les connaissances géographiques, la république de Marseille -Massalia au temps de Pyeas -, les raisons de ses explorations, etc...

Le périple de pythéas qui retrace son circuit en Europe du nord.

Il est préférable de suivre dans l’ordre ces deux parties afin de comprendre plus aisément le cheminement de chaque page, mais la lecture de la première partie n’est pas indispensable.

Bonne lecture.

Note : Vous trouverez des points de renvois tels que (N21) ou (A3)… Ils concernent la page des textes anciens.